Retour sur le Colloque Sport sous ordonnance

Le décret n°2016-1990 relatif aux conditions de dispensation de l’activité physique adaptée prescrite par le médecin traitant à des patients d’une affection de longue durée a été publié le 30 Décembre 2016.
Il concerne plus de 10 millions de personnes, souffrant de pathologies telles que le diabète, la maladie de Parkison, les cancers…
La prescription d’activités sportives adaptées sera une meilleure alternative à la prise médicamenteuse et permettrait de réduire considérablement les dépenses de santé de notre pays qui arrive en 4ème place à l’échelle Européenne.

En tant que têtes de réseau départementales, le Comité Départemental Olympique et Sportif du Nord souhaite s’investir en informant, sensibilisant et en accompagnant ses membres.
Le CDOS du Nord a la volonté d’accompagner la mise en œuvre de ce décret sur le territoire nordiste en partenariat avec les différents acteurs intéressés.

Suite aux deuxièmes assises européennes du Sport sur Ordonnance qui se sont déroulées la semaine dernière à Strasbourg, ce samedi 14 octobre dernier, Le CDOS du Nord a animé son 1er colloque dédié à cette thématique qui a réuni différents acteurs intéressés pour permettre un développement homogène des modalités d’accès à la pratique prescrite.

Le Professeur Xavier BIGARD, ancien Président de la Société Française de Médecine et de l’Exercice et du Sport, souligne, lors de son introduction au colloque, l’importance et la nécessité de cette prescription sportive par le médecin traitant pour la population atteinte de certaines pathologies.
Il se félicite de la prise de conscience, certes encore frileuse, de certains décideurs et de la population mais regrette qu’à ce jour, il n’y ait aucune prise en charge de la part de la sécurité sociale.

Le Colloque s’est déroulé en 3 ateliers riches en échanges entre les intervenants et le public.

Atelier n°1: Attentes et problématiques des médecins
Dr Jean-Luc TÉNÉDOS, Médecin,  dispositif « Sport sur Ordonnance dans le Douaisis »,
Dr BACQUAERT, Médecin Chef de l’IRBMS Hauts de France, Consultant en médecine du Sport, de l’effort, Sport Santé et E-Santé se sont entretenus autour des problématiques rencontrées par les médecins et de l’intérêt pour ces derniers de prescrire de l’activité physique à des patients atteints de pathologies.

Atelier n°2: Attentes et problématiques du Mouvement Sportif
Dr Christian ROGEAUX, Médecin Fédéral de la FF des Pêches Sportives, membre du Comité Départemental Olympique et Sportif du Nord,  a échangé avec le public autour de l’importance et des enjeux du Sport sur Ordonnance pour le mouvement sportif, illustré par le témoignage de Lucas Abdellah,salarié du Comité Départemental d’Escrime, Maître d’Armes, formé récemment à « l’escrime sur Ordonnance » sur son expérience professionnelle dans l’application au quotidien du « Sport sur Ordonnance »

Atelier n°3: Modèle économique
Didier ELLART, Maire adjoint de Marcq en Baroeul en charge du Sport, de la Santé et du Partenariat avec les Entreprises, Conseiller Métropolitain, Vice-Président de l’Association Nationale des Elus en charge du Sport (ANDES) a échangé autour du modèle économique envisageable pour le « Sport sur Ordonnance »

Gérard VANESTLANDE, Mutuelle Just,  a évoqué les modalités de prise en charge des sociétaires pour ce projet de santé publique.

 

♦Pour plus de détails sur ce colloque, un lien vers la vidéo du colloque sera mis à disposition très prochainement!

 

⇒Retour en images

Intervention Pr Xavier Bigard

Intervention du Dr Jean-Luc Ténédos

Intervention Dr Patrick Bacquaert

Intervention Dr Rogeaux et Lucas Abdellah CD Escrime

Intervention Dr Didier Ellart

Intervention G Vanestlande – Mutelle JUST

Représentants de l’état;institutions, mouvement sportif, professionnels de santé

 

Suivez-nous sur Facebook